Faq

Suite à votre demande sur le site www.ecoplanningtime.com, la version Ecoplanning version 5.1 a été chargée sur votre ordinateur. Ce logiciel a été élaboré à partir d’expérience au niveau opérationnel sur des projets importants et complexes. Il a permis de maîtriser la notion temps lors de leur déroulement. Dans nos deux ouvrages l’un pour le Maître d’Ouvrage, l’autre pour l’exécutant du projet sont indiquées les démarches utilisées pour maîtriser la notion temps de différents types de projets.
Le logiciel présente des spécificités qui vont permettre aux utilisateurs d’établir différentes présentations du planning prévisionnel de leur projet, ainsi que des projets partiels pour répondre à des besoins particuliers ou par sélection ne seront visualisées que certaines tâches.
Leurs impressions seront visualisées sur une pages (type photo), avec plusieurs tâches par ligne, l’utilisateur en fonction du nombre des tâches et du délai du projet choisira le format de sortie A4 à A0.

Comment créer un fichier d’un nouveau projet et l’enregistrer ?
Cliquez dans le menu « fichier » et choisissez « Nouveau projet », la boîte de dialogue ci-contre s’affiche. Vous allez pouvoir saisir :

  • son code «exemple »
  • choisir un répertoire.
  • et la date de début du projet le 02/04/18.

voir :

  • son titre projet de la construction de la structure de 4 pavillons,
  • un commentaire.
Ecran nouveau projet

C’est le calendrier de base n°1 qui est pris en compte pour toutes les tâches utilisation. Vous pourrez paramétrer ce calendrier pour les jours travaillés. Dès que vous cliquez sur la touche « Sauver continuer », vous visualiserez l’écran « Saisie ordonnancement des tâches » pour saisir les données des tâches de ce nouveau projet.

Quels sont Les possibilités de l’écran de saisie et d’ordonnancement d’un projet ?
A partir de cet écran, les utilisateurs pourront saisir toutes les données des tâches de leur projet : désignation, durée, type de lien et décalage, contraintes extérieures, coûts et ressources.
Cet écran permet de visualiser l’ordonnancement de toutes les tâches et pour toutes modifications des données d’une tâche du projet (l’exemple RESTAURANT où la tâche en cours est la 9 sur laquelle est l’index), on connaît aussitôt l’incidence sur l’ordonnancement des autres tâches : leur date d’exécution à la date de fin du projet.
Comment lier les tâches d’un projet entre elles et prendre en compte les contraintes extérieures de ce projet ?
Dans l’écran « Saisir et ordonner les tâches » avec la touche « insert », créez un certain nombre de tâches et saisissez leur désignation et leur durée.
Vous devrez ensuite les ordonner entre elles, avec le logiciel Ecoplanning. Vous avez 3 possibilités.
Les tâches cochées à la queue leu leu dans l’ordre de leur exécution
Vous cochez les tâches dans la liste et à partir du menu « Cocher » et vous choisissez l’option « Lier les tâches cochées . Vous visualiserez dans l’écran toutes les données concernant l’ordonnancement des tâches.

Les tâches sont liées entre elles avec le lien FD décalage 0 mais vous pourrez modifier ces décalages et le type de liens.
Modification des décalages entre les tâches et type de liens
Placez-vous dans la liste sur la tâche 5 et dans l’onglet prédécesseurs, vous modifiez le décalage saisissez moins 2 avec la tâche 4. Dans l’onglet successeurs, modifiez son décalage saisissez moins 5 avec la tâche 6.


Lier une tâche avec son ou ses prédécesseurs et successeurs
Vous vous placez sur la tâche 2. Vous saisissez pour celle-ci son prédécesseur la tâche 1 et son successeur la tâche 5. Cliquez sur l’onglet prédécesseur et son successeur, choisissez la tâche concernée.

Par défaut, c’est le lien FD et décalage 0 qui sera pris en compte mais vous pourrez changer de type de lien et de décalage. Également pour une tâche, vous pourrez saisir plusieurs prédécesseurs et successeurs.

Comment obtenir le délai du projet ou affiner sa durée ?
  • Après avoir saisi un certain nombre de tâches qui se suivent à la queue leu leu dans l’ordre, l’utilisateur obtiendra le chemin critique de ce réseau de tâches et connaitra son délai d’exécution.
  • En modifiant la durée de ces tâches ou le décalage entre elles dans l’onglet prédécesseurs il affinera ce délai.
  • Il lui restera à insérer les autres tâches dans celles-ci avec la démarche (Lier une tâche avec son ou ses prédécesseurs et successeurs).

En cliquant sur la commande située en bas de l’écran à gauche on obtient le planning de ce petit exemple de 6 tâches


Comment saisir des critères de sélection et les affecter aux tâches du projet ?
Avec le logiciel Ecoplanning, on n’utilise pas les démarches /WBS OBS RBS, mais on peut affecter, à chacune des tâches du projet, 4 critères de sélections : phase, intervenant, tris, ressources hiérarchisées sous trois niveaux.
Suite à l’analyse d’un projet et vue ses spécificités, on va créer les sous critères correspondants aux trier/grouper et aux sélections des tâches pour obtenir des plannings partiels en fonction des besoins.

Saisie des sous critères
On peut affecter à chacune des tâches du projet 4 critères hiérarchisés : Phases, Intervenants, Tris, Ressources, sous trois niveaux. Pour le critère intervenant : N moins1 I moins 01, N moins 2 I moins 01 moins 01, N moins 3 I moins 01 moins 01 moins 01
Dans l’exemple pour créer trois sous critères de l’intervenant N moins1 :

  • Placez-vous dans la case en jaune à l’intersection de la ligne I Intervenant et de la colonne N moins 1
  • Cliquez trois fois sur la touche « INSERT ». Vous créerez 3 codes N moins1 I moins 01 Intervenant I moins 02 Intervenant I moins 03 Intervenant.

Il vous restera à saisir la désignation adaptée qui apparaîtra sur les plannings, dans l’exemple : le code I 01 TCE le code I 02 Terrassement le code I 03 Gros Œuvre

Pour créer un code Intervenant N-2
Placez-vous dans la case en rouge à l’intersection de la ligne Intervenant I 01 Gros Oeuvre et de la colonne N- 2
Cliquez plusieurs fois pour créer les sous critères N-2 de l’intervenant I 01 exemple
Codes I 03 01, I 03 02, I 03 03 etc.

Dans le même écran que la saisie des données et l’ordonnancement des tâches en cliquant sur « agrandir/réduire » on affectera à chacune des tâches du projet les critères ou sous-critères concernés.
On coche les tâches concernées et dans le menu « Cocher » on choisit « affecter aux tâches cochées ». La boîte affecter données choisir le critère puis le sous critère concerné. Dans l’exemple le sous critère I moins 03 et on confirme avec « Exécuter ».

C’est à partir des sous critères que l’on crée les trier grouper et les filtres. Vous pourrez en créer mais adapter à votre projet ceux qui sont mémorisés dans la liste de la boîte de dialogue de l’écran « Visualisation impression plannings ».

Comment prendre en compte des contraintes internes ou externes à un projet ?
Vous allez pouvoir prendre en compte des contraintes extérieures du type : un approvisionnement, une étude, une approbation en utilisant la notion de saisie de la date de début ou d’une fin souhaitée d’une tâche.

  • Par exemple le début de l’installation de chantier (pose de la grue) ne peut se terminer que le 19 avril 2018.
  • Placez-vous dans la ligne 2 et saisissez la date 19 avril 2018 dans la colonne Fin contrainte.

Toutes ses tâches successeurs vont se trouver décalées en amont de cette valeur.

Cette tâche aura deux contraintes, la contrainte avec son ou ses prédécesseurs et cette contrainte extérieure début souhaitée. C’est la date la plus contraignante des deux qui sera prise en compte.
Vous verrez que le chemin critique passe plus par les tâches n°3 et n°4 mais pas par la tâche n°2. La date de fin du projet est devenue le 21 mai 2018.

Comment insérer une tâche dans un projet entre ses prédécesseurs et ses successeurs ?
Cette démarche est très adaptée pour insérer une tâche à l’intérieur de projets moyens et importants. Exemple on veut affecter à la tâche 10 trois prédécesseurs et trois successeurs.

Pour affecter ses prédécesseurs les tâches 4-7-13 à la tâche 10 :
cochez celles-ci
et placez-vous sur la tâche 10
puis dans le menu « Cocher » choisissez « Affecter un successeur aux tâches cochées »
Pour affecter ses successeurs les tâches 5-12-14 à la tâche 10 :

cochez celles-ci
et placez-vous sur la tâche 10
puis dans le menu « Cocher » choisissez « Affecter un prédécesseur aux tâches cochées »

Voici le résultat visualisé sur le Gantt

Comment choisir et sélectionner des tâches pour répondre aux besoins ?

Après avoir installé le logiciel Ecoplanning sur votre micro et après avoir cliqué sur le message notifiant sa version vous verrez apparaître l’Écran Ordonnancement de l’exemple RESTAURANT

C’est l’onglet de « Saisie et ordonnancement des tâches », dans lequel on saisit et on ordonne leurs données projet qui va apparaître. Dans le menu charger le « Planning en Cours »

Dans l’écran de gauche qui s’affiche cliquez en bas à gauche sur la commande.

Dans la liste des plannings mémorises de la boîte de dialogue de droite choisissez 2.1 une plage phase une plage intervenant. Les tâches seront réparties dans les bandes de 2 phases à l’intérieur dans les bandes des intervenants.

Le planning RESTAURANT
On peut obtenir des plannings partiels qui ne visualiseront que les tâches que l’on sélectionnées à partir des données identiques des tâches du projet.
A partir de la visualisation d’un planning réduit en portrait ou paysage avec le zoom on affine le planning avant de l’imprimer. On peut obtenir des plannings partiels sur une page au format d’A4 à A0.
Pour le paramétrage des données à l’écran, on a des choix importants et faciles à réaliser.
Les tâches sont réparties dans les deux phases (bandes bleues) et à l’intérieur des intervenants colonne jaune On peut avoir d’autres visualisations des regroupements des tâches
Devant derrière et dessous le trait de la durée des tâches on peut faire apparaître le n° des tâches, leur désignation d’autres données, différencier les tâches : un trait rouge pour les critiques un trait bleu pour les non critiques (on choisit les couleurs)
On peut faire ou non apparaître les liens entre les tâches seulement entre tâches critiques ou toutes les tâches.
Le planning de notre exemple de 6 tâches.
On a utilisé notre démarche recopie en cacades trois fois et créer les pavillons A B C.
Lors de la recopie des tâches identiques des trois pavillons les lier entre-elles.
Chaque fois on complète leur désignation et on leur affecte un code phase différent.

Quelles sont les différentes présentations de plannings ?
Pour un même projet en utilisant une sélection différente on obtient : à gauche une visualisation à des tâches réparties dans les bandes des phases différentes parties du projet pour permettre d’effectuer son suivi, à droite les tâches sont réparties dans les bandes des intervenants concernés pour vérifier l’avancement de chacun.

À gauche à partir d’un type de projet donné on obtient par simulation le planning prévisionnel d’un projet donné que l’on transforme en planning suivi (projet de voirie) À droite la visualisation du déroulement d’un projet qui permet de recueillir l’accord des différents participants pour en figer le déroulement
À gauche c’est la visualisation condensée d’un projet contenant de nombreuses tâches ponctuelles dans ce cas pour en montrer l’ensemble la présentation l’utilisation planning compressé est préférable À droite le planning suivi du déroulement d’un projet sur lequel sont visualisées l’exécution prévisionnelle et l’exécution réelle d’un projet. On connaît les conséquences des retards intervenus la dérive du projet.