Logiciel de Gestion de Projet

Maîtriser le délai d’un projet pour conserver sa qualité sans dépassement de son coût

Quoi faire et comment

triangle d'orEn management de projet les trois notions : la qualité de l’objet du projet, son coût et son délai, sont liées entre-elles : d’où l’obligation d’en maîtriser le déroulement si l’on désire conserver la qualité de son objet.
Pour cela utilisez :
–  les solutions proposées dans nos deux ouvrages sur la maîtrise de la notion temps.
–  les spécificités du logiciel Ecoplanning.

Ceci impose une maîtrise du déroulement d’un projet aux trois stades : analyse du projet, élaboration de son planning prévisionnel, et surtout son suivi.

En effet la maîtrise des délais pour des projets importants et complexes comporte de nombreuses contraintes à prendre en compte ce qui impose
une analyse exhaustive.
Chantier immobilier

Or, l’analyse à effectuer est différente :

  • d’une part et en fonction de l’importance du projet (d’un petit à un grand projet) et s’il est bien perçu ou non,
  • d’autre part cette analyse dépend du type de projet concerné (exemple projet bâtiment, ingénierie, informatique).

De plus, la conception de la réalisation d’un projet en maîtrise d’ouvrage est différente de son exécution proprement dite.
Pour la programmation d’un projet en maîtrise d’ouvrage publique on devra tenir compte des accords à obtenir à des dates fixes.

À la suite de mon expérience sur des chantiers importants et complexes j’ai écrit deux ouvrages. Ils sont publiés sur Amazon. Le premier s’adresse aux différentes maîtrises d’ouvrages le second aux exécutants qui réaliseront les projets correspondants.
Ces deux ouvrages sont entièrement consacrés à la maîtrise du délai des projets. Les bases de la gestion de projets y sont détaillées. (l’ordonnancement des tâches, chemin critique).

Y sont également démontrées comment :
– analyser les différents types de projets en vue d’établir leur planning prévisionnel,
– créer des outils pour pouvoir avec ceux-ci faciliter l’élaboration de ce planning pour les utilisateurs,
– la solution.

Le logiciel de gestion de projets Ecoplanning

Par ailleurs, j’ai conçu un logiciel de gestion de projets Ecoplanning. Il présente des spécificités qui faciliteront aux utilisateurs la réalisation de leurs plannings prévisionnels de leurs projets.
Le logiciel de gestion de projets Ecoplanning présente des spécificités intéressantes pour les utilisateurs :
Lors de la conception du projet
La saisie des données d’un projet, leur ordonnancement sont effectués à partir d’un seul écran.
Pour toutes modifications des données d’une tâche on visualise aussitôt les conséquences pour chacune des autres tâches du projet son délai, sa date de fin.
L’affectation possible à chacune des tâches d’un projet de quatre critères agencés sur trois niveaux, mais sans hiérarchie entre eux, permet d’obtenir de très nombreuses sélections et regroupement des tâches du projet. Celles qui ont des données identiques, on peut leur ajouter à l’intérieur les autres données des tâches.
De visualisation
Ainsi ces nombreux paramétrages de la visualisation d’un même projet peuvent répondre aux différents besoins des utilisateurs ils y sont mémorisés et peuvent facilement être modifié et adapté pour prendre en compte les éléments de différents projets. Ils pourront obtenir leur planning sur une page (au format choisi du A4 au A0 sera en fonction du nombre de tâches du projet) avec la possibilité de visualiser en planning Gantt ou en planning condensé plusieurs tâches sur la même ligne.
De facilité pour l’élaboration de différents types de projets
Des traitements peuvent être utilisés pour faciliter la mise au point du projet et obtenir plus rapidement celui de certains types de projets.
Dans le cas où des réseaux de tâches à reproduire plusieurs fois dans un même projet, le traitement recopie en cascade avec la prise en compte de leurs éléments respectifs, facilitera cette démarches (exemple la reproduction des tâches des étages d’un bâtiment).
La démarche du traitement simulation permet de faire rentrer dans le planning prévisionnel un projet dans un délai souhaité, de plus, vue la rapidité de cette démarche on peut examiner plusieurs hypothèses de délais.
La création des outils pour faciliter aux utilisateurs l’élaboration de leurs plannings puis de leur suivi
En vue de faciliter aux utilisateurs d’effectuer l’élaboration de leur planning prévisionnel d’un type de projet et d’en effectuer un suivi efficace on peut établir :
Le calendrier décisionnel qui permettra à une majorité d’utilisateur d’obtenir rapidement pour un type de projet son planning prévisionnel .
Puis à partir d’un calendrier opérationnel, ces utilisateurs pourront en suivre le déroulement, c’est à dire détecter les conséquences des décalages survenues du fait de retards, pour anticiper les dispositions correctives à prendre.

L’utilisation du logiciel s’articule autour deux écrans
À partir de cet écran on saisit toutes les données des tâches d’un projet, on les ordonne entre-elles pour obtenir leur planning prévisionnel. Pour toute modification d’une de ces tâches, on connaît les dates d’exécution de toutes les autres et ainsi le délai du projet.

À partir de cet écran de nombreux paramétrages sont possibles (montrer ci-après). L’utilisateur obtiendra différentes visualisations de planning prévisionnel d’un même projet, sur une page avec le choix du format de sortie en fonction du nombre de tâches, pour répondre à ses différents besoins.

Les possibilités de paramétrage de la visualisation de différents plannings pour répondre aux besoins des utilisateurs

La solution de l’affectation des critères aux tâches d’un projet

C’est une spécificité du logiciel Ecoplanning : la solution de pouvoir affecter à chacune des tâches d’un projet quatre critères hiérarchisés sous trois niveaux, mais non liés entre eux, ce qui permet d’obtenir de très nombreuses sélections.
Ceci permet aux utilisateurs, pour un même projet, d’obtenir différentes visualisations de plannings, bien perçues par la majorité de ces utilisateurs pour répondre à leurs besoins.
On clique dans la colonne et ligne concernée pour créer les sous-critères désirés.On coche les tâches dans la liste et on leur affecte un code de sous-critère.

L’ordonnancement des tâches d’un projet et du choix des critères à prendre en compte, puis de leur affectation aux tâches concernées du projet, permettent de pouvoir créer des configurations de plannings afin de faciliter l’obtention des plannings qui vont répondre aux différents besoins des utilisateurs.

Cette boîte de dialogue permet de paramétrer de nombreuses visualisations de planning d’un même projet pour répondre aux différents besoins des utilisateurs sur une page avec plusieurs tâches sur la même ligne,

1) au départ on choisit une des configurations mémorisées (on peut en créer),
2) pour un projet donné on peut adapter une de ces configurations,
3) pour ce même projet on peut obtenir différents plannings partiels,
4) on choisit une sortie planning Gantt ou compressé, plusieurs tâches sur la même ligne,
5) on peut également obtenir une première ébauche du planning désiré qui s’inscrit sur une page, on devra l’affiner,
6) on paramètre les données des tâches pour visualiser ce planning sur une page
Ce sont ces procédures que l’on réalise dans la boite de dialogue.
Avec l’écran Visualisation et impression planning, on affine la visualisation pleine page et on choisit le format de sortie, en fonction du nombre de tâches, de A4 à AO.
Exemple de planning obtenu sur un format A1

La création des outils pour faciliter aux utilisateurs l’élaboration de leurs plannings puis de leur suivi

Il est décrit dans nos deux ouvrages comment élaborer pour différents types de projets des outils permettant de faciliter le travail à une majorité d’utilisateurs, en vue d’élaborer le planning prévisionnel de leur projet.

C’est ce que permet de réaliser le logiciel de gestion de projets Ecoplanning avec :

À partir d’un modèle d’un type de projets et l’utilisation de la démarche simulation on obtient un calendrier décisionnel qui permettra à une majorité d’utilisateur d’obtenir rapidement pour un type de projet le planning prévisionnel.

Celui-ci peut être complété par un calendrier opérationnel pour leur permettre de suivre le déroulement de ce projet, c’est à dire détecter les conséquences des décalages survenues du fait de retards, pour voir les dispositions correctives à prendre au plus tôt.

Exemples de deux calendriers opérationnels

Calendrier opérationnel pour des ouvrages bâtiments publiques
Calendrier opérationnel pour des ouvrages bâtiments publiques
Calendrier opérationnel pour un projet important de voirie publique
Calendrier opérationnel pour un projet important de voirie publique

La nouvelle version du logiciel Ecoplanning 6.0

La version présente 5.1 permettait de réaliser la solution décrite dans nos deux ouvrages. Il était indiqué comment à partir des repères, rajoutés dans leur planning prévisionnel, pouvoir détecter les conséquences des retards intervenus depuis le début du projet pour pouvoir après examen agir et prendre les décisions correctives correspondantes.

La nouvelle version 6.0 présente de nouvelles possibilités au niveau du suivi du déroulement des différents projets (voir dépôt brevet 13 53261).

À partir d’un constat de l’avancement rapide réalisée une majorité d’utilisateurs obtiendront le planning suivant sur lequel sont visualisées l’exécution prévisionnelle et réelle. À partir de cette visualisation les décisions pourront être prises pour voir comment résorber la dérive du projet intervenue. Si nécessaire de pouvoir recaler le planning dans de nouveaux objectifs. Par ailleurs on connaîtra les retards imputables aux intervenants concernés ce qui permettra  un rapprochement de ceux-ci au coût des moyens à mettre en œuvre pour résorber ces retards.